31 août 2006

Miami Vice - 2006

Mazel Tov, enfin un "vrai" article!!! lol
Même moi, j'avoue, j'y croyais plus! :P
Mais bon, comme je l'ai dit plus bas, je n'ai récupéré ma connexion que vendredi dernier, donc forcément...
Anyway... suis allée voir Miami Vice...enfin, oserais-je dire! lol
Et, ma foi... j'ai bien kiffé!

miami_vice_1_                     

Etats-Unis 134 mn
Réalisateur: Michael Mann
Scénario: Michael Mann, Anthony Yarkovich
Photographie: Dion Beebe
Musique: Klaus Badelt, John Murphy, Jan Hammer
Interprètes: Colin Farrell, Jamie Foxx, Gong Li, John Ortiz, Luis Tosar, Naomie Harris, Isaach de Bankolé, Barry Shabaka Henley, etc...

Synopsis:
Miami... Deux agents fédéraux et la famille d'un informateur ont été sauvagement exécutés. Une nouvelle enquête commence pour Sonny Crockett et son coéquipier Ricardo Tubbs, avec une certitude : la fuite qui a permis ce massacre en règle provenait des sommets de la hiérarchie... Les deux inspecteurs découvrent rapidement que les tueurs étaient au service de la Fraternité Aryenne, organisation suprématiste liée à un réseau de trafiquants internationaux doté d'un système de protection ultra-sophistiqué. Poursuivant leurs investigations, les deux partenaires prennent contact avec l'administratrice financière du cartel, Isabella, une sinocubaine aussi experte en investissements et transferts de fonds qu'en blanchiment d'argent. La séduisante Isabella offre contre toute attente à Sonny une chance d'exorciser ses démons...

Miami Vice est l'adaptation cinématographique de la série télévisée Deux flics à Miami, programme culte des années 80. En 1984, Anthony Yarkovich crée Miami Vice, programme policier qui fera date dans l'histoire des séries télévisées américaines. Produit par Michael Mann, Deux flics à Miami (titre VF) sera décliné en cinq saisons sur NBC, couvrant au total plus d'une centaine d'épisodes de 52 minutes. Le public français devra attendre 1986 pour découvrir les enquêtes floridiennes des policiers James Crockett et Ricardo Tubbs, membres de la brigade des stup' respectivement incarnés par Don Johnson et Philip Michael Thomas. Ou la cohabitation explosive d'un riche agent originaire de la ville côtière et d'un New-Yorkais désireux de venger son frère assassiné.
Encadrée par un générique de légende, la série révolutionne les codes du genre. L'image devient plus importante que l'histoire, chaque épisode étant filmé de manière très stylisée.
L'actualisation de l'action de cette série des années 80 et son passage au grand écran ont permis au réalisateur d'aller plus loin dans le contenu, d'explorer plus en détail les personnages qu'il avait minutieusement développés pour montrer les enjeux dramatiques, les dangers et le glamour des missions.
Comme toujours lors de ses films, Michael Mann exige de ses comédiens une préparation physique et mentale rigoureuse. Pour devenir les policiers Sonny Crockett et Ricardo Tubbs, Colin Farrell et Jamie Foxx se soumirent à trois mois d'entraînement à Miami avec une escouade de policiers locaux et fédéraux. Session de tirs (des séances de deux heures, quatre fois par semaine), maniement des armes, mise en situation... toutes les étapes que traversent un policier ont été abordées par les différents acteurs. Lors de son entraînement, Colin Farrell dut accompagner des "taupes" lors d'une transaction entre dealers. Il devait intervenir après la phase la plus délicate de la transaction là où il ne risquait rien. Mais un autre scénario s'est déroulé, un des dealers (qui était, en fait, un authentique agent fédéral) a agressé l'acteur pour tester ses réactions : "Prouve moi que tu n'es pas un flic! Enlève ta chemise et montre-moi que tu ne caches pas un micro!". L'acteur a failli craquer, mais "a réagi comme il fallait sauvant du même coup la situation", selon l'agent fédéral. Cet épisode a d'ailleurs influencé l'acteur lors d'une scène du film.

18651921

J'avais énormément d'a priori avant d'aller le voir... après les remakes pas forcément "glorieux" de Starsky et Hutch (ouais ok, c'est drôle parfois, mais bon... rien à voir avec la série que j'aimais tant!!) ou de Shérif, fais moi peur! (que par contre, je veux même pas voir! Jessica Simpson actrice?? Mouhahahahaha lol), c'était légitime je pense...
Sauf que là, le réalisateur du film était aussi le producteur de la série! Hum... intéressant! ^^
Donc, c'est un peu son bébé en quelque sorte... et donc il sait où il met les pieds ;-)

Alors... déjà, le début m'a scotchée!! ^^
Terrible entrée dans le vif du sujet (les deux flics sont en mission dans une boîte de nuit), un peu à la façon d'une série, justement... ;-), pas de générique (!!!! génial!!), tout s'enchaîne très vite...Et la photo en général, mais surtout les prises de vues panoramiques sont sublimes!
J'ai entendu pas mal de gens se plaindre d'une certaine confusion... mais j'pense pas que ce soit confus, juste très rapide, donc ouais, faut suivre! :P

18656542

Le film reste très fidèle à la série (deux playboys en belle bagnole et costards décontract', belles nanas, paysages de rêve - rrrrrrooooooo la maison au bord des chutes, j'la veux! lol - , ambiance assez glauque, apparts ultra modernes, avions, hors-bord, ...), et le duo Farrell/Foxx fonctionne très bien ;-) (même si j'ai trouvé Jamie Foxx vachement plus inspiré sur ce coup... sorry my Colin! lol)
J'ai adoré la scène où Sonny regarde au loin, passant de Rico à Isabella, visiblement torturé par ses sentiments contradictoires... mais la fin m'a donné raison (aaaahhhh c'est beau l'amitié ^^) ;-)

18656856

J'trouve aussi que Michael Mann, malgré son âge (c'est qu'il est plus tout jeune le môsieur lol) a vraiment un regard ultra moderne!! Les dialogues, la BO, tout le prouve, et j'trouve ça génialissime! ^^
Si j'pouvais encore être comme lui à son âge, mais je signe direct! ^^ lol

Mis à part les deux acteurs principaux, j'ai trouvé le reste du casting vraiment excellent!!
A commencer par la sublimissime Gong Li (quasi la seule femme de ce casting en plus!!!), parfaite dans ce rôle de "femme-du-boss-blanchisseuse-d'argent"! (même si je ne crois pas une seconde à son histoire avec Crockett...mis à part la scène-très caliente- où ils dansent la salsa, y'a pas des masses d'alchimie entre eux :-/) (et nan, Marion, c'est pas une question de jalousie!!! ptdrrrrrr)

18629282

Mais surtout Luis Tosar en Pablo Escobar bis, et surtout surtout John Ortiz!!!!!!!
Quelle gueule, quel charisme!!!!! ^^
Et son personnage est vraiment de loin le plus intéressant pour moi ;-)

18656858

Bon, les tares maintenant... parce que voui, y'en a lol
Déjà, la coupe et la moustache de Colin (même si OK, il devait faire viril à fond), euh... voilà koi! lol
C'est sûr, sa décoloration est plus réussie que dans Alexandre lol, mais bon... faudrait ptet quand même qu'il pense à changer de coiffeur, nan? :P
Le scénario aussi peu étoffé ensuite...je sais pas si tous les problèmes pendant le tournage (ouragan, désintox de Colin, irruption de dégénérés sur le plateau, etc etc etc) ont fait que Michael Mann a du bâcler au final... mais toujours est-il qu'on est quand même très loin de Heat :-( (cf la fusillade de fin)
L'histoire d'amour entre Gong Li et Colin, j'y reviens, ça fait quand même très Barbara Cartland je trouve...:p Surtout qu'elle prime pendant une grosse partie du film (l'escapade à La Havane... interminable!!).. tellement qu'on se demande où sont passés les autres personnages!
Le Lieutenant Castillo par exemple!!!!!! M'enfin il est où????!!!!!!!! :-((((((((((

En conclusion, je suis sortie du ciné conquise, mais j'attends quand même de le revoir en DVD pour avoir un avis arrêté ;-)
Mais quand même... Luv U my Colin!!!!! <3

18656536

Zouxxx les gens! <3
Et bonne rentrée demain aux étudiants!! Courage!! ^^

Posté par diamonddivine à 10:49 - Permalien [#]